Une surprise d’enfer


L’Afrique n’est pas épargnée par le COVID-19. Façon, elle ne lui demande aucune grace. Seules de bonnes nouvelles nous parviennent du continent noir. Il est facile de mettre l’evolution lente de la pandémie sur le compte des seuls facteurs environnementaux (jeunesse de la population, immunisation collective par la malaria et les campagnes agressives comme celles du BCG, etc.) Il reste que la réponse des Etats ne s’est pas alignée purement et simplement, comme d’habitude, sur les réponses européennes, tardives, politisées, avec regulierment des délits d’inities qui feront les grands titres au lendemain de cet événement. La réponse africaine a pris plusieurs formes, suivant le temperament de chaque Etat. Et meme s’il est prématuré de crier victoire, et de vendre la peau du Coronavirus, meme si ce dernier fera encore des milliers de victimes en Afrique, le fiasco, la fébrilité et le « génocide » des vieux en cours en Europe et en Amérique n’aura sans doute pas lieu en Afrique. Au Cameroun, le leadership tranquille du ministre de la santé (il donne des Malachie-geri au Coronavirus), du premier ministre (transpartisan et au-dessus des pesanteurs systémiques), l’assurance de la ministre de la recherche (qui se moque des moqueries des animateurs du Web), le sérieux des leaders comme Cabral Libii, etc.: ces gens ne rassurent pas seulement les Camerounais au sujet du Coronavirus mais les réjouissent de manière générale quant a l’avenir. On croyait en un vide, en des zombies, en un enfer permanent et on voit non pas la fin de cet enfer mais son humanisation, de belles surprises, de la competence en action. Contrairement a l’ambiance qui prévaut dans d’autres contextes (en France et aux USA par exemple), avec des échéances électorales qui sont dans les esprits, il n’y a a Yaounde que la pression de bien faire et d’articuler une réponse efficace. Jamais rien vu, depuis ma naissance, jamais vu rien d’aussi positif d’un gouvernement camerounais, jamais vu, disais-je, autant de lueurs d’espoir émerger de la médiocrité et de l’enfer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s